Retour
24 avril 2023

Un crédit après 80 ans ? C’est possible avec la vente en nue-propriété !

Les seniors le savent bien. Après 70 ans, il devient compliqué de demander un emprunt à sa banque. Selon les organismes financiers, une fois à la retraite, il ne serait pas normal de continuer à avoir des projets et à essayer de les financer. Et pourtant, le dynamisme des seniors est maintenant une évidence et rien dans la législation n’interdit de leur octroyer un crédit ! Heureusement, des solutions existent pour contourner les injonctions précautionneuses des organismes de prêt.

Vendre en nue-propriété, la garantie que les banques ont tendance à oublier

Si à 70 ans il est déjà compliqué décontracter un emprunt bancaire, à 80 ans cela devient presque impossible.

Sous prétexte d’une espérance de vie raccourcie, de conditions de santé forcément dégradées, de revenus insuffisants, les banques, sans s’y refuser complètement, mettent des barrières infranchissables à une telle demande. Cela passe par le jeu de l’obligation de souscrire une assurance décès et invalidité.

Le taux annuel effectif global (TAEG) à savoir le taux du prêt tout frais compris, se met à grimper pour atteindre, après 80 ans, des sommets inaccessibles pour la majorité des demandeurs.

Faudrait-il alors renoncer ? Un investissement immobilier, l’achat d’une voiture, des travaux dans un appartement ou le plaisir de vacances de luxe seraient-ils interdits après un certain âge ?

PraxiFinance a un autre point de vue. Si l’on dispose déjà de biens immobiliers, alors ceux-ci peuvent faire effet de garantie. La vente en nue-propriété avec réserve d’usufruit rend accessible à tout âges le crédit.

Les atouts de la vente d’un bien en usufruit et nue-propriété

Un procédé simple à mettre en place

Puisque ce qui bloque, c’est l’assurance emprunteur, il s’agit de s’en passer. Et de faire l’impasse sur le principe même du crédit. Pour y parvenir, il est possible de vendre un bien immobilier tout en en conservant l’usufruit. Le candidat à l’emprunt cède ainsi la nue-propriété de son bien immobilier et reçoit aussitôt la totalité du montant de la vente, tout en conservant l’usufruit. Il peut déterminer la durée de jouissance de l’usufruit :

 

  • Soit pendant une période déterminée, il s’agit alors d’une vente en nue-propriété capée, son intérêt est que la valeur de la nue-propriété est plus importante que dans le second cas,
  • Soit jusqu’à sa disparition, c’est la vente « à vie ». En contrepartie, elle est moins lucrative. On peut comparer cela à un viager sans rente.

Dans tous les cas, le vendeur n’a pas supporté les charges liées aux gros travaux (ravalements, ascenseurs…).

Les avantages d’une vente en nue-propriété

Ce moyen, facile à mettre en œuvre, présentée de nombreux atouts :

  • L’absence d’un questionnaire médical : quel que soit son âge, on peut librement mettre en vente la nue-propriété d’une maison ou d’un appartement. Ainsi, même si l’on souffre de problèmes de santé, aucune question gênante, aucun refus ne pourra être opposé,
  • Pas de souscription d’une assurance emprunteur, donc pas de TAEG exponentiel !
  • La possibilité de ne pas justifier la nature des dépenses envisagées : investissement immobilier, besoins personnels, aide familiale ou professionnelle, aucun objet n’est exclu,
  • Une capacité d’emprunt importante, puisqu’elle peut aller jusqu’à 70 % de la valeur estimée du bien hypothéqué,
  • Si l’objectif de l’opération est une vente totale à terme, il est possible de déterminer une durée pendant laquelle l’emprunteur va conserver l’usufruit,
  • Une fiscalité intéressante, comme l’argent touché sur une propriété principale est exonéré d’impôts.

 

Une seule limitation : il faut avoir au moins 55 ans pour bénéficier de ce système intéressant.

PraxiFinance, votre partenaire pour monétiser votre bien immobilier

La vente en nue-propriété ouvre beaucoup de possibilités aux propriétaires immobiliers. PraxiFinance, marque du groupe Praxifinance fondé en 1990, est expert en la matière et saura vous conseiller à tout moment pour monétiser votre patrimoine.

Les conditions d’obtention de la vente en nue-propriété

Pour accéder à ce type de financement, pas de conditions de revenus. Si vous avez plus de 50 ans, vous pouvez effectuer cette opération, jusqu’à un âge très avancé. Il vous faudra simplement :

  • Posséder le bien en toute propriété,
  • Trouver un acquéreur qui soit intéressé par un investissement à long terme,
  • Établir un contrat détaillé stipulant les termes de la vente en nue-propriété avec réserve d’usufruit.

Votre conseiller PraxiFinance, le garant d’une opération réussie

Un conseil, un avis ? N’hésitez pas à nous contacter !

Obtenez une étude gratuite, confidentielle et personnalisée

L’ensemble de nos solutions, encadrées par la loi et faisant l’objet d’un acte notarié, se signent par-devant notaire. Ce dernier est garant de la bonne mise en place de nos dispositifs : montant du prêt ou de la vente, prise de garantie hypothécaire, échange avec le service de la publicité foncière, mise en place de la caution (hypothèque de 1er rang). Il s’assure aussi de la bonne compréhension des engagements du débiteur/créancier (banque) et que l’emprunteur ou le vendeur est bien le propriétaire du bien immobilier.

Être rappelé

Merci, nous vous rappelons au plus vite.
Veuillez réessayer.

Remplir notre formulaire

Remplissez ce formulaire
confidentiel de contact.

Formulaire

Nous appeler

Nos conseillers sont à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 18h.

01 85 09 70 40

Demande de contact

Merci, nous avons bien reçu votre demande. Nous vous recontactons prochainement.
Quelque chose n'a pas fonctionné. Veuillez réessayer.
Depuis 1990