LA VENTE EN NUE PROPRIÉTÉ TEMPORAIRE

Notre SOLUTION

vous intéresse ?

Présentation de la vente en nue-propriété temporaire

La vente en nue-propriété temporaire est une transaction sécurisée qui vous permet de céder les murs de votre bien (la nue-propriété) tout en conservant l’usage de votre logement pour une durée fixe, allant au choix de 5 à 25 ans.

Femme sénior, prêt viager hypothécaire

Qu'est-ce que la vente en nue-propriété temporaire ?

En fonction de la durée pendant laquelle vous souhaitez continuer d’occuper votre bien, vous percevrez un capital important (de 50 à 70 % de la valeur de votre bien). Ce capital est exonéré d'impôts si l'opération porte sur votre résidence principale.

Pendant toute la durée de l’usufruit :

  • Vous êtes libre d’occuper votre bien ou de le louer.
  • Vous ne supportez plus les gros travaux liés au bien (art. 606 du code civil).

La vente en nue-propriété temporaire est parfaitement adaptée aux propriétaires qui souhaitent dégager un capital important de leur bien immobilier, avec la garantie de pouvoir continuer d’y vivre pendant une période déterminée à l’avance.

Escalier, crédit hypothécaire
Icone, les avantages

Les avantages de la vente en nue-propriété temporaire

Vous touchez immédiatement un capital important (de 40 % à 70 % de la valeur de votre bien).

Vous conservez l'usage de votre bien pendant la durée que vous souhaitez.

Vous ne supportez plus les gros travaux liés à votre bien.

Avec PraxiFinance, l'investisseur est une banque, supprimant ainsi le risque d'insolvabilité.

Icone condition d'éligibilité

Les conditions d'éligibilité

Vous disposez d'un bien immobilier d'une valeur minimum de 450 000 €.

Ce bien est situé dans une grande agglomération ou à proximité.

Hugo Baillet, directeur marketing de PraxiFinance sur BFM Business

Retrouvez notre dernière interview sur BFM Business

Hugo Baillet, directeur marketing et communication du groupe PraxiFinance, était l'invité de BFM Business pour présenter les solutions de monétisation de son patrimoine immobilier et éviter de brader son bien lorsqu'un propriétaire doit le vendre rapidement.

En fonction de l'urgence suite à un décès (droits de succession), à un divorce (rachat de soulte, rachat de parts indivises, financement de prestation compensatoire), à une dette fiscale, à un déménagement (prêt-relais) ou à un besoin de travaux d'un investissement locatif dans le cadre de la réforme du DPE, il existe des solutions financières pour ne pas brader son bien.

icon citation

Nous avons cédé la nue-propriété notre résidence secondaire et conservé un usufruit temporaire de 10 années. Cette solution nous a permis de percevoir immédiatement un gros capital tout en profitant en famille de notre belle maison du sud pendant ces prochaines années.

Marie et Henri B.

OBTENEZ UNE ÉTUDE GRATUITE,
CONFIDENTIELLE ET PERSONNALISÉE

L’ensemble de nos solutions, encadrées par la loi et faisant l’objet d’un acte authentique, se signent par-devant notaire. Ce dernier est garant de la bonne mise en place de nos dispositifs : montant du prêt ou de la vente, prise de garantie hypothécaire, échange avec le service de la publicité foncière, mise en place de la caution (hypothèque de 1er rang). Il s’assure aussi de la bonne compréhension des engagements du débiteur/créancier (banque) et que l’emprunteur ou le vendeur est bien le propriétaire du bien immobilier.

Nous rencontrer

Vous souhaitez rencontrer
un de nos experts ? 
Remplissez la demande pour prendre rendez-vous.

Prendre rendez-vous

Formulaire

Vous souhaitez nous faire part de votre situation ? Complétez le formulaire pour une étude confidentielle. 

Formulaire

Téléphone

Vous souhaitez échanger directement par téléphone ? 
Nos conseillers sont à votre disposition.

01 85 09 70 40

LES MÉDIAS PARLENT DE NOUS

Challenges
europe1
Agefi
Mieux vivre votre argent
Radio Classique
Notre Temps
Pleine Vie
Le Messager
Le Figaro

Les médias parlent de nous

Challenges
europe1
Agefi
Mieux vivre votre argent
Radio Classique
Notre Temps
Pleine Vie
Le Messager